mai 2020

tereos_opsio_elasticite-prix
26
Mai2020

Téréos : élasticité prix, tests de concept, brand shifting, …

beghin_say_opsio_elasticite-prix  la_perruche_opsio_elasticite-prixblonvilliers

Études élasticité prix, tests de concepts, brand shitfing…

Le groupe Téréos, 3è groupe sucrier mondial a ainsi fait confiance à OPSIO notamment pour des études d’élasticité prix. Béghin Say – marque de sucre la plus connue en France / Blonvilliers – pure canne blond / La Perruche – sucre à la forme et au gout inimitable / sont les marques principales sur lesquelles nous avons travaillé…

Études d’élasticité prix

Le pilier prix est un axe essentiel de la stratégie de marque, un marqueur sensible du positionnement et du mix-produit. A ce sujet, dans un contexte où les consommateurs sont très attentifs au prix, définir le “bon” prix est essentiel. D’un autre côté, les entreprises cherchant à valoriser et différencier leur offre, cela relève de l’équilibrisme… Pour une extension de gamme de sucre à forte valeur ajoutée, OPSIO a accompagné Tereos dans sa prise de décision via une importante étude sur-mesure élasticité prix.

Test de concepts

  • plus de 40 concepts testés sur les différentes marques du groupe,
  • auprès de cibles très diverses, pour certaines sur des cibles niches,
  • grâce à notre Access panel EasyPanel.

 test_concept

Brand shifting ou transfert de marque

Par ailleurs, quand une marque doit évoluer, il est nécessaire de mesurer la prise de risque, le potentiel de recrutement. Effectivement, pas toujours simple de prendre la bonne décision ! Une étude de brandshifting pour une des marques a donc permis d’identifier les “gain&loss” potentiels sur la marque.

Extensions de gammes

Sur des créneaux tendances tels que le bio, la naturalité, ou bien encore la santé, etc. Autrement dit, valider les insight clés, mesurer l’efficacité des RTB et pertinence des bénéfices clients… Telle est la vocation des tests menés sur des potentielles extensions de gamme pour les marques du groupe Téréos.

Pour conclure, OPSIO accompagne ses clients comme Téréos sur de nombreux sujets marketing stratégique ou opérationnel.

Pour en savoir plus sur nos expertises métier, contactez-nous !

 

Sondage vacances d'été et covid19
04
Mai2020

Sondage OPSIO : comment les français envisagent leurs vacances d’été en pleine crise sanitaire du Covid-19 ?

Sondage vacances d’été et covid19 OPSIO : découvrez la première vague de notre sondage exclusif sur les Français et leurs vacances d’été en pleine crise sanitaire du Covid-19 !

Entre envie de partir et craintes de restrictions ou d’annulations…

Si une majorité de français prévoient quand même de partir en vacances cet été, ils se montrent très préoccupés par l’impact de la crise sanitaire sur l’organisation de ces vacances.

Effectivement, ils craignent des restrictions sur les déplacements, les fermetures de restaurants et lieux de loisirs, les risques de contamination.

Pourtant 40% d’entre eux ont déjà fait des réservations, (surtout les foyers avec enfants). Le mois d’aout reste le mois le plus plébiscité. Logiquement, les inactifs et foyers sans enfants pensent plutôt partir en juin ou septembre.

Dans ce contexte, quel est le profil des français les plus désireux de partir cet été ?

– les Franciliens à 71%

– les classes aisées à 67%

– les foyers avec enfants de moins de 18 ans pour 66%

 

A noter que 14% des sondés ont déjà renoncé à leurs projets de vacances en raison des craintes liées au Codiv19. 24% d’entre eux avaient déjà fait une réservation ! Une part importante envisageait de partir en juin… Mais sans doute le manque de clarté sur des possibilités de déplacement a-t-il eu raison de leurs projets ?

Enfin, 2/10 n’ont pas prévu de partir cet été, dont la moitié toujours à cause du Covid-19 !

 

La crainte de changements de dernière minute pousse les Français à privilégier la France comme destination et à partir en voiture.

Les frontières encore fermées, le trafic aérien très réduit, c’est naturellement que les Français envisagent d’abord de rester en France cet été.

En revanche, les 18-29 ans, eux se voient davantage partir à l’étranger cet été que les + de 30 ans. Question de génération et d’envie d’évasion ?

 

Sondage vacances d’été et covid19 : Découvrez notre infographie ci-dessous.

Ou téléchargez l’intégralité des résultats de l’étude

 

Pour en savoir plus, contactez-nous !